Maya Vinic, Mexique

Traditionnellement, les spéculoos se consommaient – entre autres en Belgique –pendant la période de l’Avent, et surtout le jour de la fête de la Saint-Nicolas, dont l’épithète latin « speculator » (surveillant) pourrait être à l’origine de leur nom. Aujourd’hui, cette friandise aux épices et au miel est prisée toute l’année.

SASHA, Inde

Jute Works du Bangladesh, Tara Projects et SASHA d’Inde sont les trois organisations du Sud invitées par Oxfam Magasins du monde de Belgique à construire la campagne « Fairchances» et à la mener dans leur pays. La voix de Tara (ex aequo 49) et celle de Jute Works (ex aequo 39) nous ont déjà permis d’apprécier ces deux organisations et leurs activités en faveur de l’empowerment des artisanes. Mais qu’en est-il de SASHA, également partenaire de claro depuis de nombreuses années? Quelle est sa contribution à la cause des femmes en général, et à la campagne Fairchances en particulier ?

Sindyanna of Galilee (1), Palestine

On ne le rappelle sans doute pas assez souvent: près de 20% des citoyen-ne-s israélien-ne-s sont arabes, disposant, en principe, des mêmes droits que leurs concitoyens juifs. En réalité, ils rencontrent, depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, d’innombrables obstacles dans tous les domaines de la vie publique et privée. Cette situation continue d’empirer puisque le gouvernement ne cesse de légiférer en leur défaveur. Quant aux femmes, elles souffrent à la fois de l'occupation israélienne et des rigidités de la société arabe traditionnelle.

Sindyanna of Galilee (2), Palestine

Les amandes "Almendra" - le fruit du combat d'une coopérative de petits paysans arabe de Galilée ! Sindyanna of Galilee est, comme vous avez pu le lire dans ex aequo 41, tout d'abord une organisation créée pour et par des femmes. Toutefois, cette association judéo-arabe vise aussi, dès ses débuts, à soutenir des familles paysannes et des petites entreprises arabes et des Territoires occupés par la commercialisation de produits typiques de l’économie palestinienne. claro fair trade en a sélectionné plusieurs, tous disponibles dans votre Magasin du Monde!

Tara Projects, Inde

Tara projects est né en 1966 à l’initiative d’un petit groupe d’universitaires voulait trouver des sources de revenus décents pour des Dalit (castes des intouchables) et partageant les mêmes valeurs et aspirations, Tara s’est lancé dans la création de groupes d’artisan-e-s et l’exportation de leurs produits vers le réseau européen du commerce équitable afin de leur procurer des prix rémunérateurs, des garanties d’achat, des préfinancements et de nombreux autres avantages.

Upromabio, Burkina Faso

« Manger burkinabé » passe par le séchage de fruits et légumes ! La politique agricole menée par Sankara avait pour but de permettre à la population de manger à sa faim, sous le signe de ce que nous appelons aujourd’hui « la souveraineté alimentaire ». Ainsi, des cultures de rente et de « contre-saison », exportées presque exclusivement vers l’Europe, ont été remplacées par la production d’aliments de base traditionnels.

Yam Leende, Burkina Faso

La Fédération nationale des groupements Naam (FNGN) est une organisation paysanne burkinabé fondée en 1967. Depuis ses débuts, elle vise « la fin de la faim » par le développement de l’agriculture de subsistance et de diverses activités génératrices de revenus, surtout à l’intention des femmes. C’est dans ce cadre que le projet des mangues séchées et celui de la savonnerie Yam Leende ont vu le jour à Basnéré, un centre artisanal situé dans la ville d’Ouahigouya où la FNGN a son siège.