En 1980, l’union de 57 comités a donné naissance à l’organisation non gouvernementale UAWC (Union of Agricultural Work Committee). Aujourd’hui, elle compte plus de 200 comités. Basée, au début, uniquement sur le bénévolat de 15 personnes, l’UAWC occupe désormais 55 employé-e-s en Cisjordanie et 47 dans la Bande de Gaza tout en continuant d’être soutenue par de nombreux bénévoles. Pour la récolte des olives, l’UAWC fait, comme d’autres organisations palestiniennes, appel aux volontaires internationaux, car dans beaucoup d’endroits - en particulier lorsque les oliveraies se trouvent près des colonies juives ou du mur de séparation - l’armée israélienne empêche les paysans palestiniens de rejoindre leur propriété sauf s’ils sont accompagnés, voire protégés, par des étrangers.