Craft Aid, île Maurice

La production de t-shirts ne bénéficie en général ni aux cultivateurs du coton, ni aux ouvriers et ouvrières de la confection. Proposer une alternative n’est pas facile, car la fabrication requiert des technologies difficilement accessibles aux petits producteurs du commerce équitable. Il a fallu des années de recherche et une mise en réseau laborieuse pour que Caritas Fairtrade puisse distribuer en Suisse une gamme de t-shirts certifiée bio et équitable.

Craft Resource Center, Inde

Le Craft Resource Center est né dans le cadre d'un projet lancé en 1989 par claro (à l'époque OS3) et la Direction du développement et de la coopération suisse (DDC), ayant pour but d'identifier, d'organiser et de former des artisans indiens défavorisés et de contribuer, ainsi, à créer ainsi des sources de revenu décent. La coordination de multiples tâches y relatives était assurée par Irani Sen qui, ayant travaillé plusieurs années au sein de SASHA (voir ex aequo n° 54), connaissait aussi bien.

DOTFA, Chine

La Dazhangshan Organic Tea Farmer Association (DOTFA) est la première organisation à être certifiée Fairtrade en Chine. Elle fournit du thé vert bio. La coopérative est composée de producteurs de thé de la région de Jianxi (au sud de la Chine), de familles de petits paysans qui cultivent du riz et des légumes pour leurs propres besoins ainsi que du thé dont la vente à travers DOTFA leur procure, grâce au commerce équitable, un revenu monétaire bien plus élevé que la moyenne régionale.

El Ceibo, Bolivie

Il y a bientôt 30 ans, El Ceibo et Alter Trade ont, chacun de leur côté, noué des contacts avec claro fair trade puis les réseaux du commerce équitable, et s’y sont fait une place de choix. Depuis la création du chocolat MASCAO en 1991 par claro, les deux forment un duo inséparable... Mais qui sont-ils au juste ? Quels avantages tirent-ils du commerce équitable (CE) ? Quel est aujourd’hui leur principal défi, et comment le relèvent-ils ?

Ferrandes, Italie

Une des seules familles sur Pantelleria qui continuent à vouloir vivre sur place et à assurer sa subsistance par le travail de la terre, c’est la famille Ferrandes qui produit les câpres BIO importées par claro. Depuis la fin des années 80, ces „irréductibles“ cherchent à faire face à la situation économique extrêmement difficile, et aux contraintes des politiques agricoles.

Green Net, Thaïlande

Depuis sa fondation, Green Net accompagne, en partenariat avec son organisation sœur Earth Net, aussi bien en Thaïlande que dans d'autres pays d'Asie de l'Est divers projets lancés par ses propres soins, à l'initiative de ses membres ou d'un autre groupe. Tous ces projets ont pour but de garantir aux populations rurales et urbaines le droit de se nourrir avec des aliments sains et de qualité, exempts d'OGM, d'augmenter la diversité des ressources alimentaires pour disposer chez soi d'un autre "supermarché", et de créer des liens entre producteurs et consommateurs.

Heiveld Co-operative, Afrique du Sud

En Afrique du Sud, les membres de la Heiveld Co-operative sont tous des petits agriculteurs et agricultrices répartis sur les trois communautés villageoises de Melkkraal, Sonderwaterkraai et Dobbelarskop. Actuellement, il s’agit de 40 hommes et de 20 femmes qui vivent, avec leurs familles, d’agriculture de subsistance et de la vente de rooibos. En 2002, le premier lot de rooibos, emballé dans de petits sacs en coton cousus main au sein d’un atelier de femmes, a pu être exporté. Appuyé par ses partenaires sudafricains et européens, Heiveld a obtenu en 2003 la certification Fairtrade.

Isik, Turquie

Une entreprise turque au service des familles paysannes : l’histoire d’ISIK – dont claro importe, par Varistor, des noisettes et des fruits secs (abricots, figues, raisins) – commence à Izmir en 1974, par la création d’une petite firme d’emballage et de commercialisation de raisins secs par Mehmet Isik. Au fil du temps, cet entrepreneur privé se rend compte que les petits producteurs de la région, peu instruits et pauvres, délaissés par le gouvernement et en proie aux intermédiaires, n’arrivent pas à vivre d’agriculture, et n’ont en général pas d’accès à d’autres sources de revenu.

Lao Farmers' Products (LFP), Laos

L'organisation de petits producteurs cultive du thé biologique au Laos, là où poussent les théiers à l'état sauvage. LFP a voulu garder ses plants de théiers concurrencés par le café qui rapporte plus. Elle a donc créé une filière de thé bio et équitable, en assurant la transformation et le conditionnement du thé. Le Paksong Tea Processing Factory of Farmer Group réunit actuellement 136 familles paysannes de 10 villages qui sont aussi, comme le nom du projet l’indique, les propriétaires de l’unité de traitement.

Mai Vietnamese Handicrafts

Mai Vietnamese Handicrafts est une organisation de commercialisation connue pour son engagemenent social et ses contacts avec les réseaux du commerce équitable. Ils font le lien entre environ 200 producteurs artisanaux au Vietnam et des partenaires du commerce équitable en Europe. Ils assurent l'exportation des produits tels que des objets en céramique, des fibres naturelles et matières recyclées. Ceci est le cas pour les bols en papier recyclés GAP. GAP est le mot vietnamien pour "plier".