L'organisation de petits producteurs cultive du thé biologique au Laos, là où poussent les théiers à l'état sauvage. LFP a voulu garder ses plants de théiers concurrencés par le café qui rapporte plus. Elle a donc créé une filière de thé bio et équitable, en assurant la transformation et le conditionnement du thé. Le Paksong Tea Processing Factory of Farmer Group réunit actuellement 136 familles paysannes de 10 villages qui sont aussi, comme le nom du projet l’indique, les propriétaires de l’unité de traitement. Ces familles cultivent, pour leurs propres besoins, du riz et des légumes; le thé représente en général leur principal, parfois seul revenu monétaire.