Quelques producteurs de quinoa des départements de La Paz, Oruro et Potosi - les principales zones de production - ont décidé de créer «un bras économique de la Confédération des travailleurs agricoles de Bolivie». Leur but était de s’affranchir des intermédiaires, de promouvoir la production et la commercialisation de quinoa prêt à la consommation et de bénéficier à la fois d’un meilleur prix pour leurs cultures et de la plus-value du produit fini.