2017
Numéro 57

Fruit du travail de Via Campesina, mouvement international fondé en 1993 rassemblant paysannes et paysans du monde, le concept de souveraineté alimentaire vise à rendre les producteurs tant du Sud que du Nord acteurs du commerce auquel ils prennent part.
De nombreuses organisations soutiennent le mouvement ; par exemples l’association neuchâteloise Jéthro qui favorise l’échange de savoirs agricoles avec des paysans burkinabés, Green Net, coopérative thaïlandaise qui a au cœur de ses préoccupations la souveraineté alimentaire des quelques 800 familles de producteurs associées, ou encore le Forum Nyéléni, plus grand rassemblement européen de défense du droit à la souveraineté alimentaire, qui représentent bien la pluralité de ces mobilisations.

Sommaire

Editorial

La vie du mouvement
Visites en terres bernoises pour les bénévoles valaisannes
Mais qui se cache derrière les « Voix des producteurs » ? Portrait d'une amitié

Dossier
Ici et là-bas, bêcher, semer, sarcler, arroser...
Prioriser l’accès des paysans à leurs propres marchés... Ici et ailleurs
Le foin, un remède contre la faim

La voix des producteurs
Green Net cultive la souveraineté alimentaire depuis ses débuts !

La recette
Riz noir et avocat

Le produit
Le plaisir du chocolat en tout bonne conscience !

Action citoyenne
La multinationale Monsanto devant un tribunal de la société civile

Equigeste n° 28

Agenda