Aj Quen, Guatemala

Comme de nombreux partenaires guatémaltèques du commerce équitable, l’association Aj Quen («tisser ensemble» en langue kakquichel) a vu le jour en pleine guerre civile. Fondée par des groupes de femmes, originaires de différents peuples mayas, Aj Quen permet de créer des sources de revenu tout en valorisant un savoir-faire ancestral, le tissage manuel. De plus, il s’agit d’affirmer et de consolider non seulement l’identité culturelle mais aussi l’union des peuples mayas.

Alter Trade, Philippines

Il y a bientôt 30 ans, El Ceibo et Alter Trade ont, chacun de leur côté, noué des contacts avec claro fair trade puis les réseaux du commerce équitable, et s’y sont fait une place de choix. Depuis la création du chocolat MASCAO en 1991 par claro, les deux forment un duo inséparable... Mais qui sont-ils au juste ? Quels avantages tirent-ils du commerce équitable (CE) ? Quel est aujourd’hui leur principal défi, et comment le relèvent-ils ?

Anapqui, Bolivie

Quelques producteurs de quinoa des départements de La Paz, Oruro et Potosi - les principales zones de production - ont décidé de créer «un bras économique de la Confédération des travailleurs agricoles de Bolivie». Leur but était de s’affranchir des intermédiaires, de promouvoir la production et la commercialisation de quinoa prêt à la consommation et de bénéficier à la fois d’un meilleur prix pour leurs cultures et de la plus-value du produit fini.

Biofoods et SOFA, Sri Lanka

Biofoods et SOFA fournissent des épices et du thé certifiés bio et Fair Trade. Ces deux organisations sri-lankaises, étroitement liées mais indépendantes, doivent leur création à Sarath Ranaweera, un spécialiste srilankais du thé résolument adepte de l’agriculture paysanne et du bio. Face à la situation de détresse des ouvriers exploités dans les plantations et des petits paysans qui n’arrivaient pas à vivre de leur production, il a créé Biofoods en 1993: une entreprise destinée à la commercialisation de produits bio, et au développement d'une filière bio et équitable, en travaillant exclus

CIPAC et COPIASURO, Guatemala

Relocaliser l'économie, et en particulier notre consommation devient, incontestablement, un impératif, mais n'est pas toujours possible. Ainsi, les productions suisse et européenne de miel sont de loin inférieures à la demande, et ce depuis des décennies (les Suisses consomment en moyenne 1,2 kg de miel par personne et par année, couverts qu'à un tiers par la production nationale).

Coopeagri, Costa Rica

Coopeagri a vu le jour en 1962, à l’initiative de 390 petits caféiculteurs du district de Pérez Zeledón, au sud du Costa Rica. Souhaitant s’affranchir de leur dépendance vis-à-vis des intermédiaires et obtenir de meilleurs prix, ils ont assuré, ensemble, la transformation et la commercialisation de leur café. Afin de bénéficier également de la plus-value du produit fini, la coopérative, dont le siège se trouve toujours à San Isidro del General, a démarré ses activités par la location d’une usine pour le traitement et la torréfaction du café.

Coopérative des planteurs de vanille de Mananara (1), Madagascar

A Madagascar, de nombreuses familles produisent des gousses de vanille et des clous de girofle, seuls "produits de rente". Toutefois, ce commerce lucratif, qui représente une des principales ressources de devises du pays, ne profite en général qu'aux intermédiaires et firmes d’exportation, et pas aux petits planteurs. Une des seules exceptions est la Kooperativa Mpamboly Ambanivolo Mananara (KOMAM), soit la Coopérative des planteurs de vanille de Mananara, dans la Réserve de biosphère de Mananara instaurée par l’Unesco en 1990.

Coopérative des planteurs de vanille de Mananara (2), Madagascar

Vous souvenez-vous du cyclone Bingiza qui avait frappé Madagascar en février 2011 ? Il en était aussi question dans la Voix des producteurs d’ex aequo n° 34 consacrée aux producteurs de la vanille certifiée BIO et Fairtrade en vente dans votre magasin du monde. En effet, ce cyclone particulièrement violent n’avait pas épargné les membres de la Kooperativa Mpamboly Ambanivolo Mananara, la coopérative des petits planteurs de vanille qui vivent dans la Réserve de Biosphère de Mananara, classée par l’UNESCO. Quelles ont été ses répercussions sur notre partenaire malgache?

Cooptex, Inde

Cooptex est un des partenaires les plus anciens de claro: les premiers textiles tissés main par des membres de Cooptex sont arrivés en Suisse vers le début des années 80! Toutefois, contrairement à d’autres «vétérans», ce partenaire indien reste peu connu. Pourquoi? Est-ce parce qu’il s’agit d’un partenaire pas comme les autres? Car cette «Coopérative des tisserands manuels du Tamil Nadu», fondée et gérée par l’Etat, constitue, pour ses structures parastatales, une exception.