Historique

Les Magasins du Monde : des pionniers

Le commerce équitable est né dans les années 70. Il est basé sur la revendication : « du commerce, pas de l’assistance » (Trade, not aid!) lancée en 1964 par les pays du Sud lors de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED).

Les débuts

En 1973 naissent les premiers groupes Magasins du Monde. La première arcade voit le jour à Lausanne en 1974 et c’est la même année qu’est constituée l’Association romande des Magasins du Monde (ASRO). Jusque dans les années 80, les Magasins du Monde sont d’abord des lieux de sensibilisation et d’information autour de la consommation, qui est considérée comme un acte politique et un levier pour des changements sociaux. Ils sont donc bien davantage que des espaces de vente. Les années 80 marquent un tournant sous la pression des différents partenaires du Sud qui demandent à pouvoir écouler davantage de produits aux conditions équitables. L’aspect commercial prend plus d’importance, la qualité des produits s’améliore et leur présentation devient plus attrayante.

Les annnées 90

A partir des années 90, avec l’apparition du label Max Havelaar sur les produits de grande consommation, le commerce équitable devient une notion d’actualité. Les Magasins du Monde réaffirment alors leur volonté d’utiliser le commerce équitable comme un instrument d’une politique de développement qui favorise les dynamiques sociales. Ils dénoncent les effets de la libéralisation et de la mondialisation de l’économie. En 1998, ils adoptent une charte et s’engagent à travailler à la promotion d’une économie solidaire.

Les années 2000

Les Magasins du Monde mènent de nombreuses campagnes de sensibilisation et deviennent membres de Swiss Fair Trade et de l'Organisation mondiale du commerce équitable (WFTO).

Les 40 ans

En 2014, les Magasins du Monde fêtent leurs 40 années d'existence!