Actualités du magasin

MdM Vevey - Expo Mars 2017

La Galerie du Magasin du Monde
Rue du Conseil 20 à Vevey
présente l’exposition
 
Entre Terre et Toiles
Peintures
Elfi CELLA
 
MdM Vv 2017.a.jpg
 
 
du 1er mars au 1er avril 2017
Vous êtes cordialement invités
au vernissage le vendredi 3 mars de 17h à 19h
 
Heures d’ouverture :
du mardi au vendredi : 10h-18h – samedi : 10h-17h
 
L'atelier est posé haut sur la colline.
Harmonie tout près du ciel.
Blanc, joyeux, transparent
il force le regard
qui plonge vers le lac.
 
Un lac ourlé de montagnes
qui, à chaque souffle du vent,
change ses couleurs.
 
Dans cette intense luminosité
au milieu d'une nature multicolore,
Elfi Cella peint et fait naître
ses figures symboliques
si mystérieusement structurées.
 
Règne de personnages
aux yeux ouverts sur le monde
sorte d'anges
légers et tutélaires.
 
Règne de la nature
où l'oeil toujours veille.
                                       
 Anne Bieler
 
Un jardin aux mille facettes
 
C'est en levant à peine les yeux, que l'on se plonge dans les acycliques d'Elfi Cella, artiste autrichienne venue en Suisse dans les années 60 et résidant actuellement à Belmont-sur-Lausanne. Dans ses tableaux, elle utilise avec bonheur tissus, pinceaux, ficelles et autres matériaux insolites pour nous accueillir  dans   un   univers  onirique. Ainsi les horizons se retrouvent parfois à la verticale, les plans n'hésitent pas à se chevaucher et le monde souterrain se prend à côtoyer le monde aérien. On se promène alors parmi ces toiles comme dans un jardin aux milles facettes. Mais la richesse de ces œuvres provient également du mélange des genres dans lesquelles Elfi (n.d.l.r : prénom et nom d'artiste) aime notamment décrire avec précision le scarabée ou la fourmi à la manière d'un manuel d'entomologie, tout en faisant cohabiter une empreinte de tissu sur un généreux lit de peinture.
Quelque part, ses tableaux sont comme les saisons, parfois gais,  lumineux et frais comme un matin d'avril, et parfois sombres et chauds comme un crépuscule d'octobre. S'invitant inopinément dans la galerie, de délicats foulards de soies richement décorés apparaissent comme autant de toiles vivantes.
Preuve supplémentaire que les œuvres d'Elfi se situent au-delà de l'apparence et méritent d'être vécues en direct.
 
Jérôme Beda
 
MdM Vv 2017.b01.jpeg
 
MdM Vv 2017.b02.jpeg
 
MdM Vv 2017.b04.jpeg
 
MdM Vv 2017.b03.jpeg